Quelques conseils

  • Il faut manger des lipides, mais attention Ă  la qualitĂ© !
  • Eviter les acides gras saturĂ©s et trans
  • Favoriser les acides gras polyinsaturĂ©s comme les omĂ©ga 3
  • Faites le plein de DHA (important pour la vision et le cerveau de bĂ©bĂ©) 

Take care mama

L’alimentation bonne pour votre grossesse est une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e.

Alimentation et grossesse : qu'est-ce qu'il faut manger ?

Quel type d’alimentation adopter ?

Une alimentation variée et équilibrée

Il est important de prendre des repas Ă©quilibrĂ©s apportant tout au long de la journĂ©e des lĂ©gumes verts, des fĂ©culents, des fruits, des apports protĂ©inĂ©s (Viande/Poissons et ƒufs) avec des produits laitiers. On doit s’assurer de prendre au moins 1,5 litre d’eau par jour, peu riche en sodium. Les rĂ©gimes sans sel durant la grossesse (hors prescription mĂ©dicale Ă©tablie) n’ont aucune utilitĂ©.

 

Faire attention à sa glycémie

On contrĂŽlera les apports en « sucres Ă  index glycĂ©mique Ă©levĂ© » mais on s’assurera de ne pas se restreindre sur les apports en glucides complexes (fĂ©culents notamment auxquels on attribue souvent Ă  tort les prises de poids et dont l’indice glycĂ©mique est plus faible) et ce Ă  raison de 200g/jour ! Les aliments Ă  index glycĂ©mique Ă©levĂ© sont pourvoyeurs d’hyperglycĂ©mie potentiellement dĂ©lĂ©tĂšres pour le fƓtus.

 

Faire le plein de bon gras

De la mĂȘme façon, les apports en lipides ne doivent pas ĂȘtre rĂ©duits ; il faut en revanche privilĂ©gier les apports en acides gras riches en omĂ©ga 3. Ils sont trĂšs importants pour le dĂ©veloppement cĂ©rĂ©bral (fonctions cognitives) et rĂ©tinien du bĂ©bĂ©. En pratique, privilĂ©giez les poissons dits gras (saumon, maquereaux, anchois, harengs, etc 
) en Ă©vitant les gros prĂ©dateurs tels que l’espadon qui contiennent des taux Ă©levĂ©s de mĂ©thyle de mercure toxiques pour le dĂ©veloppement fƓtal. Certaines huiles sont riches en omĂ©ga 3 et peuvent ĂȘtre privilĂ©giĂ©es telle que l’huile de noix, de noisettes, de colza ou de lin !

 

Avoir une bonne source de protéines

Quant aux protĂ©ines, il faut avoir recours exclusivement aux sources alimentaires et ne pas utiliser les complĂ©ments alimentaires hyperprotĂ©inĂ©s qui, s’ils reprĂ©sentent une part importante de l’énergie quotidienne pourraient ĂȘtre nĂ©fastes au dĂ©veloppement du fƓtus.

Quels sont les nutriments clés de la grossesse ?

Les vitamines du groupe B

En vitamines du groupe B notamment B1, B2, B6, B12 et folates (B9) :  on les trouve dans les cĂ©rĂ©ales, les lĂ©gumes secs, la viande et les abats, les poissons, les Ɠufs, les produits laitiers et les fruits secs et olĂ©agineux.

Notre petit nouveau Vanifique est riche en folates naturels, grĂące Ă  notre extrait de feuilles d'Ă©pinards bio. Dans 2 carrĂ©s vous avez l’équivalent en folates d’un complĂ©ment alimentaire B9 spĂ©cial grossesse (400 ÎŒg).

La vitamine D

Vitamine D : on la trouve dans les Ɠufs, les produits de la pĂȘche, et dans les produits laitiers enrichis 

Le fer

Sont riches en fer les abats, le cacao, les poissons, les fruits secs, la viande, les volailles et le gibier mais aussi certains légumes tels que les brocolis.

Notre petit nouveau Vanifique ou nos carrĂ©s Happy Seeds and Croquantissime sont Ă©galement source de fer.

Calcium

Les aliments riches en calcium sont bien sĂ»r les produits laitiers, les sardines en boite avec leurs arĂȘtes, le riz, le quinoa et le sarrasin, les haricots rouges, les fruits secs et olĂ©agineux mais aussi les salades et les Ă©pinards sans oublier certains Ă©pices telles que le cumin.

Notre carrĂ© Croquantissime est source de calcium.

Iode

Iode (capital pour l’acquisition de l’intelligence et les capacitĂ©s d’apprentissage) que l’on retrouve prĂ©fĂ©rentiellement dans les poissons, les algues et le sel de cuisine enrichi en iode.

Notre granola spĂ©cial grossesse Tomatocroq' est source d'iode (entre autres !)

Si je mange bien, est-ce que j’ai besoin d’un complĂ©ment prĂ©natal ?

La grossesse, la conception, le post-partum et l’allaitement sont les pĂ©riodes les plus exigeantes de la vie d'une femme sur le plan nutritionnel et micronutritionnel. C’est dans ces moments-lĂ  que les apports alimentaires doivent ĂȘtre optimaux, et mĂȘme avec beaucoup d’application, c’est loin d’ĂȘtre simple. Chez Jolly mama, nous prĂŽnons l’approche “l’assiette en premier”, car une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e est Ă  la base d’une bonne santĂ©. En thĂ©orie, c’est vrai. En pratique ? L’offre alimentaire ultra transformĂ©e, l’agriculture intensive qui Ă©puise nos sols ou encore notre mode de vie stressant qui ne nous laisse pas la place pour choisir, cuisiner, et anticiper nos repas, Ă©puisent nos rĂ©serves en nutriments.

 

MĂȘme en adoptant une alimentation “idĂ©ale”, les Ă©tudes montrent que ce n’est pas suffisant, et que les complĂ©ments prĂ©nataux sont un vrai plus pour la maman et son bĂ©bĂ© (Anses 2017). 

 

Pendant votre grossesse ou en pĂ©riode de conception, vous avez bien autre chose Ă  penser que de vous demander si vous couvrez tous vos apports en nutriments, le complĂ©ment prĂ©natal prend ici toute sa place : c’est le moment de faire le plein de nutriments indispensables pour vous et le petit ĂȘtre qui va vous accompagner. 

 

(Futures) mamas, le complĂ©ment prĂ©natal est un “complĂ©ment” et une “assurance” pour soutenir votre maternitĂ©. ll ne remplace en aucun cas une alimentation optimisĂ©e, il aide Ă  combler les besoins accrus de ces pĂ©riodes si sensibles. 

En quoi Baby Bump est-il diffĂ©rent des complĂ©ments prĂ©nataux existant ? 

VĂ©ritable 3 en 1, Baby bump permet de couvrir Ă  la fois les besoins de la future maman et ceux de son bĂ©bĂ©, en combinant un complexe de 16 nutriments sous forme bioactive du DHA et de la choline. 

Sa forme innovante de gĂ©lule "Duocaps", une capsule sĂšche contenue dans une capsule d’ingrĂ©dients huileux, protĂšge la stabilitĂ© des actifs et facilite la prise avec seulement 2 gĂ©lules par jour ! 

Que doit contenir mon complément prénatal ?

On n’oublie pas que son complĂ©ment prĂ©natal doit contenir : 

  • les meilleures formes d’actifs
  • les doses justes et efficaces pour la santĂ© de maman et bĂ©bĂ©
  • une composition clean et sans compromis
Et surtout, on n’oublie pas que mĂȘme si le complĂ©ment permet un apport supplĂ©mentaire en nutriments, c’est avant tout ce que vous mangez qui est primordial. Pas de pression, il n’y a pas d’aliments parfaits, mais prendre soin de soi passe par une assiette variĂ©e, Ă©quilibrĂ©e, et colorĂ©e. Mangez de la couleur et Ă©picez vos assiettes, et vos journĂ©es !

En conclusion

L’alimentation qui est bonne pour la grossesse est celle qui est bonne pour chacun : variĂ©e, Ă©quilibrĂ©e, avec des aliments apportant des bons gras, des protĂ©ines, et des glucides complexes.

 

Attention Ă  tout ce qui est sucres ajoutĂ©s et sucres raffinĂ©s, qui n’apportent que des calories sans intĂ©rĂȘt nutritionnel. 
 

Pour certains nutriments, comme les folates en dĂ©but de grossesse, il est particuliĂšrement important de veiller Ă  avoir des apports adĂ©quats Ă  vos besoins. 

SHARE

FAQ

Quel aliment éviter en début de grossesse ?

En dĂ©but et tout au long de la grossesse, faites attention aux aliments contaminĂ©s (par des bactĂ©ries ou mĂ©taux lourds). On pense notamment Ă  ce qui est cru (viande crue, poissons crus, charcuterie, etc) et aux gros poissons contenant du mercure. 

Quel fruit interdit pendant la grossesse ?

La papaye non mĂ»re est Ă  Ă©viter pendant la grossesse car elle induirait des contractions des muscles utĂ©rins. 

Quelles sont les boissons qui peuvent provoquer un avortement ?

L’alcool est bien sĂ»r Ă  Ă©viter pendant la grossesse. La consommation de cafĂ©ine est Ă  limiter fortement voire Ă©viter si possible. Les Ă©tudes montrent que plus on boit de cafĂ© plus on a un risque de faire une fausse couche. 

Quand commencer mes vitamines prénatales ?

Si vous vous posez la question, c’est que c’est (dĂ©jĂ ) le moment.

Plus vos apports nutritionnels seront optimisés avant la grossesse, et plus vous aurez de chance de couvrir vos besoins pendant.

Pourquoi prendre un complĂ©ment alimentaire prĂ©natal avant mĂȘme d’ĂȘtre enceinte ?

Aborder la grossesse avec un statut optimal en vitamines, minéraux, DHA, choline, est un pré-requis pour mener votre grossesse dans les meilleures conditions, pour vous et votre bébé.
 

Vos besoins nutritionnels augmentent immĂ©diatement aprĂšs la conception. Il est donc important d'enrichir votre organisme en nutriments avant la grossesse, d’autant plus que nous sommes de plus en plus carencĂ©s. Par exemple, le rĂ©gime alimentaire typique des pays dĂ©veloppĂ©s, caractĂ©risĂ© par une consommation Ă©levĂ©e de produits ultra transformĂ©s ou d’aliments raffinĂ©s comme les cĂ©rĂ©ales (pain blanc, riz blanc, pĂątes blanches) prĂ©sente des carences en plusieurs nutriments importants, notamment en iode, et en vitamine D.