Take care mama

Le fait que bébé veuille téter aussi souvent n’indique pas que vous ne produisez pas assez de lait ou que votre lait ne lui suffit pas. Ne prenez pas ça pour un signe qu’il faut le supplémenter ou lui donner du lait infantile. 

Pourquoi bébé veut-il être allaité plus souvent à certains moments ?

Qu’est-ce que les tétées groupées ?

On parle de tétées groupées lorsqu’un bébé demande à téter très souvent à certains moments de la journée. Par exemple, un bébé peut avoir un semblant de rythme qui correspond à une tétée toutes les 2 ou 3 heures puis réduire l’écart entre ses tétées à certains moments de la journée. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce schéma de tétées est normal et on pourrait même dire attendu [1]. Les tétées groupées font donc partie d’un allaitement normal.

 

Les signes que votre bébé a besoin de tétées groupées sont souvent les suivants : 
Il montre des signes de faim classiques et peut pleurer jusqu’à ce qu’il soit allaité
Il tète en continu ou alors très fréquemment 
Il n’y a pas de problème, votre bébé va bien 
Il mouille ses couches de façon habituelle.

 

On remarque que ce comportement alimentaire est plus fréquent en fin d’après midi, notamment chez les nouveaux nés. Ils peuvent alors demander à téter 2, 3, 4 voire 5 heures d’affilée à raison d’une tétée toutes les 20 ou 30 minutes.

 

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que ce mode d’alimentation est conforme à un allaitement normal et n’indique en rien que vous ne produisez pas assez de lait, et si vous avez un doute vous pouvez suivre l’évolution de son poids. 

Pourquoi est-ce que cela nous inquiète ?

Les tétées groupées et les repas à des horaires aléatoires sont un comportement déstabilisant dans un contexte sociétal où la norme est l’alimentation avec des préparations pour nourrissons, avec des repas très vite cadrés pour ne pas risquer de nuire à la digestion d’un lait artificiel développé à partir de lait de vache (bien moins bien digeste que le lait maternel). On tente très vite de privilégier un nombre de repas déterminé chez les bébés nourris au lait artificiel, aussi est-il déroutant de constater qu’un bébé allaité n'observe pas le même rythme d’une tétée toutes les 3 ou 4 heures par exemple, quand bien même c’est un nourrisson lui aussi. La question de savoir s’il reçoit suffisamment de nourriture quand il réclame plus souvent qu'auparavant vient alors à tous les esprits.


Jacqueline Kent et ses collègues ont collecté les données concernant la lactation et la fréquence des tétées chez 71 femmes allaitant exclusivement à la demande un enfant en bonne santé âgé de un à six mois. Une tétée représentant le volume pris sur un sein, un repas correspond soit à une tétée sur un seul sein, soit à une tétée couplée (deuxième sein tété moins de trente minutes après la fin de la tétée du premier sein) soit à une tétée groupée (l’enfant tète de nouveau le premier sein moins de 30 minutes après la fin de la tétée du deuxième sein). La fréquence des repas était comprise entre 4 et 13 (moyenne 7,9 ±1,8) par 24 heures [2].

Pourquoi bébé veut-il téter aussi souvent ?

Les premiers jours de vie, bébé tète régulièrement car il boit des petites quantités. Il apprend à coordonner succion, déglutition, respiration et les quantités de colostrum puis de lait de transition que vous sécrétez sont parfaitement cohérentes avec cette phase d’apprentissage. Avec le temps, votre sécrétion lactée augmente, vous produisez du lait mature et votre bébé en reçoit davantage à chaque repas. il tète de plus grandes quantités et va espacer graduellement ses tétées. Cependant, il se peut qu’il se mette à vouloir téter beaucoup plus régulièrement, et ce pour différentes raisons ! 

Maintenir une lactation suffisamment abondante

Si votre production de lait a diminué pour une raison quelconque, il se peut que votre bébé ait besoin de tétées plus fréquentes. C'est la loi de l'offre et la demande, plus bébé va téter et plus vous allez produire de lait [3].

Bébé est en "jours de pointe" ou "pic de développement"

En général, il s'agit de périodes où bébé passe par un autre stade de développement, que ce soit du développement neurologique ou moteur. Il est fort probable qu’il réclame plus le sein les jours où il apprend à sourire avec plus d’intention, qu’il essaye de ramper ou de marcher, ou par exactement lorsqu’il a été très actif mentalement sur certaines activités ou qu’il commence à se mettre à parler [4].

Bébé fait ses dents

Il se peut aussi que bébé fasse ses dents ! La dentition est un autre événement du développement qui peut augmenter la fréquence des tétées de votre bébé. La poussée dentaire peut causer des douleurs aux mâchoires et aux gencives de votre bébé.

 

Il s’avère que le lait maternel peut aider à apaiser les douleurs de bébé. Le lait maternel a un effet analgésique [5] sur l’enfant et rien que le fait de sentir le lait maternel a également un effet anti douleurs [6] !

Bébé est malade

Une augmentation de la fréquence des tétées peut être le signe que le bébé lutte contre une maladie. Le lait maternel contient notamment des immunoglobulines qui inhibent la fixation d’agents pathogènes, des anticorps ou encore des antimicrobiens [7]. Un atout pour le protéger.

 

De plus, il y a un échange entre la salive du bébé et le lait maternel : les bactéries vont venir modifier la composition du lait maternel, ce qui va aider bébé à lutter contre la maladie qu’il a [8].

 

Bébé peut aussi tout simplement vouloir passer la journée au sein car il se sent mieux et plus heureux dans vos bras! 

Bébé est fatigué

Le lait maternel contient des composants qui vont contribuer à l’endormissement de bébé. Il se peut qu’il veuille téter souvent car il a sommeil et qu’il a besoin d’un coup de pouce du lait maternel pour s’endormir.
 

S'endormir au sein est un comportement normal. Cela est principalement dû à une hormone appelée cholécystokinine ou CCK. La CCK donne à votre bébé une sensation de satiété, de calme et de sommeil et elle est libérée dans l'intestin de votre bébé dès qu'il commence à téter [9].

 

D’autre part, la mélatonine (hormone qui joue un rôle dans la régulation du sommeil) est un composant du lait maternel, dont les concentrations sont plus élevées la nuit (pic vers 3 heures du matin) que le jour [10].

 

Il ne faut pas oublier aussi qu’il se sent bien dans vos bras, d’autant plus si vous êtes en peau à peau, ce qui va contribuer à l’apaiser et à l’aider à dormir.  

Tout simplement : bébé a besoin d’être apaisé !
La plupart des bébés trouvent l'allaitement très réconfortant, notamment s’ils ont été sur-stimulés toute la journée !

 

Un très grand nombre de processus se déroulent dans le cerveau d'un bébé au cours de la première année. Cela peut amener les bébés à changer de rythme d’un jour à l’autre. Certains ont peur que le bébé ne prenne alors de mauvaises habitudes et pourtant il n’en est rien. Les bébés ont des rythmes de tétées aléatoires et cela fait partie de leur développement normal. En outre, s’ils sont trop fatigués ou débordés d’émotions, le meilleur moyen de les amener à s’apaiser sera le sein. Rien de mal à cela, au contraire, que des bénéfices.

 

En effet, la succion lors de l’allaitement chez les nouveau-nés est associée à la libération d'ocytocine par le nourrisson, qui est l’hormone de l’amour et de l’attachement [11].

 

Dans tous les cas, quelles que soient les raisons de ces tétées plus nombreuses autrement appelées tétées groupées, il y a lieu de laisser bébé faire car cela va permettre de maintenir la lactation. Les tétées groupées sont normales et il ne faut pas se fier à un calendrier d’allaitement strict, il faut allaiter bébé à la demande. 

Et si c’était parce que bébé ne tète pas bien ?

Il est possible que bébé ait du mal à téter. C’est souvent dû à un défaut de position ou de production de lait. Le bébé reçoit moins de lait que ce qu’il recherche et il tète d’une manière désorganisée. Les premiers indices d’une mauvaise position de bébé sont des douleurs pendant la tétée ou encore des crevasses et le fait que bébé ne prenne pas de poids malgré ses nombreuses tétées. Il peut également passer plus d’une heure à téter à chaque fois et pourtant, sa prise de poids reste modérée. Il est bon d’en référer alors à un spécialiste qui saura déterminer pourquoi le bébé ne tète pas bien.

 

Pour téter correctement, il faut que :
- votre bébé ait le ventre collé contre vous ; si vous craignez qu’il ne soit gêné pour respirer, essayez de plaquer un peu plus ses fesses ou soulevez votre sein,
- votre bébé prenne une bonne bouchée de sein (mamelon et aréole) en bouche, afin de stimuler correctement la production de lait. 
- votre bébé ait sa mâchoire inférieure suffisamment loin du sein pour effectuer correctement le travail de succion.

 

Pendant l’allaitement, si votre bébé tète et avale du lait de manière régulière, alors tout va bien !

 

Si votre bébé ne tète pas bien, prenez conseil auprès d’une consultante en lactation IBCLC.

Est-ce que je dois respecter un planning d’allaitement ?

Il ne faut pas se fixer de planning strict pour l’allaitement, il faut pratiquer l’allaitement à la demande !

 

D’après la Haute Autorité de Santé : “Il n'y a aucun avantage démontré à réduire le nombre et la durée des tétées, ni à fixer un intervalle minimum entre 2 tétées. En effet, la restriction des tétées est associée à un arrêt plus précoce de l'allaitement, à une fréquence plus élevée des douleurs des mamelons et des engorgements et au recours plus fréquent à des compléments de substituts de lait. Il existe des écarts interindividuels dans la fréquence, la durée et la régularité des tétées. Cela rend nécessaire la proximité de l'enfant avec sa mère 24 heures sur 24.” [12] 

Attention à ne pas confondre avec les coliques

La science n’est pas parvenue à trouver un consensus pour définir ce que sont les coliques du nourrisson. De nombreux bébés ont en effet des accès de pleurs inexpliqués qui peuvent apparaître soudainement et se produisent souvent le soir.

 

La colique infantile est un processus bénin dans lequel un nourrisson présente des pleurs inexpliqués. Elle touche environ 10 à 40 % des nourrissons dans le monde et atteint son maximum vers l'âge de six semaines, les symptômes disparaissant vers l'âge de trois à six mois [13].

 

Dans ces moments-là, les bébés ne sont pas toujours apaisés par la tétée bien que celle-ci ne soit jamais délétère pour lui. En effet, un bébé ne peut pas boire trop de lait maternel.

En conclusion

Les tétées groupées sont normales, notamment en bas âge pour maintenir la production de lait, ou en cas de jours de pointe. L’important est de maintenir un allaitement à la demande, même si cela prend du temps et peut être très fatiguant… 

POURQUOI CE PRODUIT ?

Découvrez nos snacks qui boostent la lactation et qui permettent de faire le plein de nutriment pour vous et votre bébé, dont le DHA, un oméga 3 qui contribue au développement du cerveau du bébé et dont les quantités dans le lait dépendent de vos apports.

Profitez de 10% de remise en vous inscrivant à notre newsletter.

Découverte allaitement

Découverte allaitement

L’essentiel pour favoriser sa lactation, en huit snacks très gourmands.
Ce pack découverte est conçu pour toutes les mamans qui veulent booster leur lactation et faire le plein de nutriments essentiels : Du DHA pour le bon développement de la vision et du cerveau de bébé et du fenugrec pour booster la lactation de la maman.

Mix de 8 snacks idéal allaitement (3 snacks Cho-chocolat, 3 snacks Bananachoc, 2 snacks Vanifique DHA)

L’essentiel pour favoriser sa lactation, en huit snacks très gourmands.
Ce pack découverte est conçu pour toutes les mamans qui veulent booster leur lactation et faire le plein de nutriments essentiels : Du DHA pour le bon développement de la vision et du cerveau de bébé et du fenugrec pour booster la lactation de la maman.

Mix de 8 snacks idéal allaitement (3 snacks Cho-chocolat, 3 snacks Bananachoc, 2 snacks Vanifique DHA)

L’essentiel pour favoriser sa lactation, en huit snacks très gourmands.
Ce pack découverte est conçu pour toutes les mamans qui veulent booster leur lactation et faire le plein de nutriments essentiels : Du DHA pour le bon développement de la vision et du cerveau de bébé et du fenugrec pour booster la lactation de la maman.

Mix de 8 snacks idéal allaitement (3 snacks Cho-chocolat, 3 snacks Bananachoc, 2 snacks Vanifique DHA)

L’essentiel pour favoriser sa lactation, en huit snacks très gourmands.
Ce pack découverte est conçu pour toutes les mamans qui veulent booster leur lactation et faire le plein de nutriments essentiels : Du DHA pour le bon développement de la vision et du cerveau de bébé et du fenugrec pour booster la lactation de la maman.

Mix de 8 snacks idéal allaitement (3 snacks Cho-chocolat, 3 snacks Bananachoc, 2 snacks Vanifique DHA)

22€

SHARE

LA JOLLY NEWSLETTER

RECEVEZ DES NEWS À CROQUER

FAQ

Est-ce que bébé tète trop ?

En règle générale, bébé sait se réguler et prendre la quantité de lait dont il a besoin. Si vous remarquez que bébé tète plus que d’habitude, cela peut être dû au fait qu’il est en plein jours de pointe ou pic de développementou encore qu’il fait ses dents.

Comment calmer bébé qui veut téter ?

La façon la plus efficace de calmer bébé qui veut téter le sein est tout simplement de lui donner le sein ! Cela va le rassurer, notamment avec la libération d’ocytocine, et le calmer. Pour maximiser l’effet calmant vous pouvez faire du peau à peau. 

Quelle durée entre 2 tétées ?

Il n’existe pas de planning fixe à suivre pour connaître la durée entre 2 tétées. Le mieux est d’allaiter à la demande quand bébé veut. En général, les tétées sont toutes les 2 à 3h, mais il se peut que bébé fasse des tétées plus fréquemment.