Le saviez-vous ?

Le froid divise au moins par 2 les douleurs après l’accouchement.

Quelques conseils

Ne pas appliquer le froid directement sur la peau

Ne pas appliquer plus de 10 min 

Préférez les coussins de gel aux poches de glace

Le froid après l'accouchement : efficace pour diminuer la douleur ?

Les déchirures périnéales sont assez fréquentes après l’accouchement. Elles réduisent la capacité de se mouvoir et de s’occuper de son bébé, peuvent causer un inconfort et des douleurs, notamment pour aller aux toilettes. Elles peuvent aussi affecter le moral. La théorie : la thérapie par le froid aiderait à stimuler la circulation sanguine, soulager la douleur et réduire le gonflement et l’inflammation. Qu’en disent les études scientifiques ? Le froid peut être efficace pour réduire la douleur mais peut également provoquer des sensations d’engourdissement et d’anesthésie.

Quels sont les effets du froid ?

Le froid permet de réduire la douleur

Dans une revue, ils ont montré que six études avaient fait état de certaines preuves de l'efficacité du refroidissement pour soulager la douleur, 4 ont indiqué que le refroidissement réduisait la réponse inflammatoire et 2 ont fait état d'une satisfaction maternelle élevée [1].
 

Dans une étude expérimentale randomisée et contrôlée, sur 200 mères, ils ont comparé des coussinets de gel froid sur le périnée des mères du groupe expérimental pendant 20 minutes dans le post-partum, 2 heures et 4 heures après la première application à des coussins de maternité hygiéniques [2]. Le groupe avec le gel froid a obtenu des scores moyens d'intensité de la douleur significativement plus faibles pendant certaines activités telles que la position assise, la marche et l'allaitement après l'application du gel froid. La différence entre le groupe expérimental et le groupe témoin était statistiquement significative après l'application des compresses de gel froid, la douleur ayant été divisée par 2,5.
 

Ces résultats ont été confirmés dans une autre étude contrôlée et randomisée dans laquelle le groupe expérimental a obtenu un score moyen de douleur inférieur à celui du groupe témoin (1,6 contre 3,3)  [3].

Le froid implique une réduction de l’utilisation d’analgésiques

Dans une étude, les participants ont été répartis au hasard en deux groupes : ceux qui ont reçu des compresses de gel (pendant 20 minutes quatre heures après l'accouchement et, si nécessaire, jusqu'à 5 jours) et le groupe témoin (qui a reçu la routine de l'hôpital). Cette étude a montré que l'utilisation d'analgésiques, cinq jours après l'accouchement, dans le groupe avec les compresses de gel était significativement plus faible que dans le groupe témoin [4].

Les coussins de gel froid pourraient favoriser la cicatrisation

Les preuves sont très incertaines en ce qui concerne les diverses mesures de la cicatrisation de la plaie, par exemple, les bords de la plaie béants lors de l'inspection cinq jours après l'accouchement.  [5]
 

Un article rapporte les résultats d'un essai contrôlé randomisé qui a étudié l'efficacité des traitements de refroidissement localisés pour soulager les traumatismes périnéaux  [6]. 121 femmes arrivées à terme et ayant subi une épisiotomie ont été recrutées au hasard dans l'un des trois groupes de traitement (groupe 1 - pas de refroidissement localisé ; groupe 2 - poche de glace ; groupe 3 - coussins de gel réfrigérant). L'intensité de la douleur, la cicatrisation de la plaie et le niveau de satisfaction des femmes étaient les principaux résultats mesurés. 


Le risque de bords de plaie béants cinq jours après l'accouchement a semblé diminuer chez les femmes ayant utilisé des poches de glace, mais ce niveau de preuve est très faible  [7]. Ce phénomène ne semble pas persister jusqu'au dixième jour. Toutefois, une autre étude a démontré que les coussins de gel étaient plus efficaces que les poches de glace pour réduire la douleur (+ réduction l'utilisation de l'analgésie orale) et également pour la cicatrisation  [8].

Quels sont les effets indésirables du froid ?

Des recherches récentes ont démontré que le froid pouvait provoquer des effets indésirables  [9]:

Sensations de froid et de coup de poignard (5 minutes après l'application des poches de glace, la température de la cuisse atteignait 13,8°C) 

Engourdissements (10 minutes après l'application, la température atteignait 9°C)

Anesthésie (15 minutes après, la température de la cuisse était de 7,8°C, et la première plainte d'anesthésie a été signalée ; puis au bout de 20 minutes la température a atteint 6,5°C, et un plus grand nombre de sujets ont signalé une anesthésie). Une autre étude a confirmé cet effet [10].
 

Aucune lésion périnéale due au refroidissement n'a été identifiée ; cependant, les auteurs ont souligné que des recherches supplémentaires évaluant les effets indésirables potentiels du refroidissement devraient être réalisées.

 

La plupart des techniques de cryothérapie actuellement utilisées ne sont pas en mesure de provoquer des lésions tissulaires, sauf lorsque le froid est appliqué directement et en continu sur la peau pendant plus d'une heure et qu'il est associé à une pression. L'application intermittente de glace recouverte d'une barrière pendant 10 minutes peut prévenir d'éventuelles lésions tissulaires.

Quelles alternatives au froid ?

  • Repos et sommeil
  • Bains de siège aux herbes
  • Vitamine C et collagène
  • Une bonne nutrition
  • S’exposer au soleil
  • Rester au chaud

Conclusion

Les études sur les applications de froid en postpartum peuvent être controversées, elles montrent généralement une réduction de la douleur, un effet bénéfique pour la cicatrisation et une augmentation du confort. Toutefois, certaines études ne parviennent pas à prouver avec certitude un réel effet. 

 

Ce qui est prouvé, c’est que les techniques utilisées sont sans danger si elles sont faites raisonnablement (froid non appliqué directement ni en continu sur la peau pendant plus d'une heure).

POURQUOI CE PRODUIT ?

Mama Poule est LE plat idéal en postpartum pour régénérer les tissus et récupérer tout en douceur : une portion de 240 ml contient près de 6g de collagène naturel, directement assimilable par le corps.
Mama poule

Mama poule

Un bouillon de poulet ou “bone broth”, 100% bio qui contient naturellement du collagène, pour un moment nutritif, réconfortant et reminéralisant : votre allié lors de la grossesse mais aussi en postpartum. Une portion de 240 ml contient près de 6g de collagène naturel, directement assimilable par le corps. On le fabrique en Belgique avec amour, après des heures et des heures de cuisson. Bénéfique notamment pour la peau et les cheveux. Profitez, vous l’avez bien mérité.

6 bouillons de 240 ml

Un bouillon de poulet ou “bone broth”, 100% bio qui contient naturellement du collagène, pour un moment nutritif, réconfortant et reminéralisant : votre allié lors de la grossesse mais aussi en postpartum. Une portion de 240 ml contient près de 6g de collagène naturel, directement assimilable par le corps. On le fabrique en Belgique avec amour, après des heures et des heures de cuisson. Bénéfique notamment pour la peau et les cheveux. Profitez, vous l’avez bien mérité.

6 bouillons de 240 ml

Un bouillon de poulet ou “bone broth”, 100% bio qui contient naturellement du collagène, pour un moment nutritif, réconfortant et reminéralisant : votre allié lors de la grossesse mais aussi en postpartum. Une portion de 240 ml contient près de 6g de collagène naturel, directement assimilable par le corps. On le fabrique en Belgique avec amour, après des heures et des heures de cuisson. Bénéfique notamment pour la peau et les cheveux. Profitez, vous l’avez bien mérité.

6 bouillons de 240 ml

Un bouillon de poulet ou “bone broth”, 100% bio qui contient naturellement du collagène, pour un moment nutritif, réconfortant et reminéralisant : votre allié lors de la grossesse mais aussi en postpartum. Une portion de 240 ml contient près de 6g de collagène naturel, directement assimilable par le corps. On le fabrique en Belgique avec amour, après des heures et des heures de cuisson. Bénéfique notamment pour la peau et les cheveux. Profitez, vous l’avez bien mérité.

6 bouillons de 240 ml

42€

SHARE

LA JOLLY NEWSLETTER

RECEVEZ DES NEWS À CROQUER

FAQ

Comment calmer les douleurs après l'accouchement ?

Pour diminuer les douleurs après l’accouchement, il apparaît que les coussins de gel froid soient efficaces. 

Quand aller chez l’ostéopathe après l’accouchement ?

La consultation d'ostéopathie post-natale est à prendre en général 6 semaines après l'accouchement. Toutefois, si vous avez des douleurs particulières n’hésitez pas à demander conseil.

Comment bien récupérer après un accouchement ?

La clé de la récupération est le repos ! N’hésitez pas à demander de l’aide et à prendre du temps pour vous remettre.