Livraison offerte à partir de 70 euros en France et 100 euros en Belgique et Luxembourg

logo
cart

27/04/2022

Comment arrêter la montée de lait ?

Vous venez d’accoucher et souhaitez arrêter votre montée de lait ? Vous ne savez pas comment faire pour stopper naturellement la montée de lait sans prendre de médicament ? Vous avez peur des douleurs pendant les premiers jours post grossesse et que cela vous empêche de profiter de votre enfant ? Suivez nos conseils !

Take care mama

Si vous ne voulez pas allaiter, c’est votre choix ! Essayez de l’anticiper dès votre grossesse si possible pour vous y préparer.

Quelques conseils

Ne pas trop stimuler ses seins Veiller à ne pas vous retrouver avec des seins engorgés et les assouplir en exprimant un peu de lait au besoin Essayez les aliments anti galactogènes

Médicaments

Ils ne sont plus prescrits automatiquement sauf dans certains cas (mort in utero, etc) car ils ont des effets secondaires non négligeables.

L’allaitement maternel reste la meilleure chose pour vous et votre bébé. Si vous avez décidé de ne pas allaiter votre bébé, c’est votre choix. Le plus important pour le bien-être du bébé est que la maman soit en forme et bien dans ses baskets. Rien de pire que les mamans dont l’allaitement est une torture…

Gardez à l’esprit que si vous êtes tentées de sevrer votre bébé parce que l’allaitement est douloureux, il est probable qu’en vous faisant aider d’un spécialiste, vous parveniez finalement à poursuivre. Pour certaines mères enfin, allaiter est un déplaisir et elles ne le font que par obligation. Est-ce pour autant une bonne raison ? Elles peuvent décider de sevrer tout bonnement pour retrouver alors un sentiment de mieux être.

Pour certaines femmes, la décision de ne pas allaiter est ferme et définitive et elles la prennent dès la grossesse. Si vous êtes dans cette situation, parlez-en aux professionnels de santé qui vous accompagnent, ils pourront vous aider dans votre démarche. Vous pourrez alors sans doute éviter d’avoir à justifier votre position une fois que bébé sera là.

Qu’est-ce que la montée de lait ?

La « montée de lait » est un processus physiologique, intervenant entre le deuxième et le cinquième jour après la naissance de votre enfant. Il est déclenché par la chute des hormones placentaires juste après l’accouchement.

Il peut s’accompagner de seins durs, gonflés et douloureux. La montée de lait interviendra même si vous avez décidé de ne pas allaiter votre bébé, parce qu’au même titre que la délivrance du placenta, c’est un processus physiologique qui survient dans le post partum chez toutes les mères.

Comment stopper la montée de lait naturellement ?

Afin de stopper la montée de lait et de réduire les douleurs associées, plusieurs règles sont à suivre pendant les premiers jours qui suivent l’accouchement.

Se faire aider par une consultante en lactation IBCLC

collapse

Ne pas mettre bébé au sein

collapse

Drainer les seins ne veut pas dire trop stimuler

collapse

Faites attention aux engorgements

collapse

Faites un cataplasme d’argile humide

collapse

Placez une élégante feuille de chou dans votre soutien gorge

collapse

Essayez les aliments anti galactogènes

collapse

Peut-on stopper la montée de lait avec des médicaments ?

Il est recommandé d’utiliser au maximum les méthodes naturelles pour stopper la montée de lait. Il est cependant possible d’obtenir une prescription pour un médicament permettant d’arrêter la lactation. Ces médicaments sont délivrés de manière exceptionnelle sur ordonnance en France. Ils sont maintenant prescrits pour des cas spécifiques, comme par exemple la mort in utero du fœtus. Jusqu’à présent, le médicament le plus fréquemment prescrit était la Bromocriptine.

Cependant, depuis 2013, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) recommande la plus grande prudence quant à sa prescription car il peut avoir des effets secondaires indésirables (cardiovasculaires et/ou neurologiques).

Vous pouvez en revanche facilement, et après avis médical, demander des médicaments du type anti-douleurs ou anti-inflammatoires si vos seins sont très douloureux. Si de la fièvre apparaît, consultez sans plus tarder, cela peut être le signe d’une mastite.

Pour conclure

Anticipez dès votre grossesse.

Parlez-en aux professionnels qui vous entourent et suivez les règles simples listées ci-dessus pendant les premiers jours qui suivent votre accouchement pour arrêter au mieux la montée de lait !

Vous serez alors plus sereine et pourrez profiter au maximum de votre bébé, que vous ayez opté pour l’allaitement ou non !

Share

Comment arrêter la montée de lait naturellement ?

collapse

Quand s'arrêtent les montées de lait sans allaitement ?

collapse

Comment calmer la douleur d'une montée de lait ?

collapse

Sur le même thème