Attention

On ne recongèle jamais du lait décongelé. 

Si le lait est réchauffé, il doit être consommé dans l'heure.

Les durées ne sont pas cumulatives (je ne peux pas le laisser à température ambiante, puis au réfrigérateur, puis au congélateur).

Le saviez vous ?

Le lait conservé peut prendre un goût et/ou une odeur particulière. Cela peut être dû aux lipases du lait ou à un phénomène d’oxydation. 

Comment conserver le lait maternel ?

Pour les mamans qui veulent s’absenter dehors quelques heures, anticiper un retour au travail, ou même entretenir sa lactation durant un sevrage momentané (en cas de traitement incompatible avec l'allaitement, même si ce cas est très rare), tirer son lait pour permettre de continuer à nourrir bébé en maintenant une bonne lactation. Pour nourrir votre bébé en toute sécurité, suivez notre guide !

Comment conserver au mieux son lait maternel ?

Pour conserver du lait maternel, il faut commencer par se laver soigneusement les mains. Les récipients doivent être rincés à l’eau froide, puis lavés à l’eau chaude savonneuse (vous pouvez utiliser un savon adapté non parfumé), puis à nouveau rincés et séchés à l’air sans essuyer.

Il existe globalement 3 méthodes pour conserver le lait : à température ambiante, au réfrigérateur ou au congélateur. 

A température ambiante

Si vous tirez votre lait mais souhaitez attendre un peu avant de le donner à bébé, vous pouvez le laisser à température ambiante, à condition de le laisser dans un récipient hermétique.

Le lait peut ainsi être conservé pendant 4 à 6 heures entre 19°C et 22 °C (maximum 8h selon la Leche League), sans risque de prolifération des bactéries. On reste en dessous de 4h pour être tranquilles, ou si on est dans le cas d'un nouveau-né.

Si vous changez d’avis et voulez le conserver un peu plus au réfrigérateur ou même le congeler c’est possible, mais le lait ne doit pas avoir passé plus de 2 heures à température ambiante. En effet, les durées de conservation ne sont pas cumulatives.

Au réfrigérateur

Placez votre lait maternel au réfrigérateur dès que possible après l’expression. Vous pouvez le conserver de 0 à 4°, pendant 48 heures (idéalement jusqu'à 72h et 8 jours au maximum selon la Leche League si le lait a été recueilli d’une façon très soigneuse et si le bébé est en bonne santé).

Si vous souhaitez ensuite le congeler, vous pouvez bien sûr attendre un peu et consolider des petites quantités de lait au réfrigérateur avant de les congeler ensemble.

Évitez de placer vos récipients dans les portes du réfrigérateur, qui avec les ouvertures répétées, sont moins froides.

Au congélateur

  • Pour des raisons pratiques, il vaut mieux stocker le lait en petites quantités (moins 120 ml), et varier les volumes stockés. Cela vous permettra de décongeler uniquement ce dont vous avez besoin. Le lait décongelé se conserve au réfrigérateur 24 heures, 1 heure à température ambiante, et ne doit jamais être recongelé.
  • On peut réunir du lait congelé séparément, mais il ne faut pas mélanger du lait congelé à du lait à température ambiante.
  • Ne remplissez à fond vos récipients car le lait maternel augmente en volume à la congélation.
  • Pensez aussi à bien étiqueter vos contenants avec la date de congélation et le volume avec un feutre non toxique.
  • Attention, les durées de conservation varient aussi en fonction du type de congélateur utilisé. Vous ne pourrez conserver que 2 semaines du lait dans un simple compartiment pour surgelés d’un réfrigérateur, et jusqu’à 3-4 mois dans un compartiment 3 étoiles. Au congélateur  (-18°), pendant 4 à 6 mois (4 mois idéal, 12 mois maximum si le lait a été recueilli de façon très soigneuse selon la Leche League).
  • Placez le lait maternel de préférence au fond du congélateur, où la température est la plus stable, et éviter la porte du congélateur.
  • Vérifiez enfin que les récipients puissent être placés au congélateur (certains récipients en verre non adaptés peuvent se briser). Des marques offrent des sachets de conservation de lait, spécialement conçus pour être placés au congélateur, et faciles à étiqueter.
  • Une autre astuce peut être de remplir des petits bacs de lait maternel (en fermant correctement le couvercle).

En déplacement

Si vous tirez votre lait au travail, vous pouvez le ramener à la maison en le conservant dans un sac isotherme (type déjeuner), dans lequel vous aurez mis un pain à glace. N'excédez pas 1 heure de transport. 24h dans une vraie glacière.

Avant de fermer votre contenant (généralement donné par les fabricants de tire-lait), recouvrez le pas de vis d’un film alimentaire pour éviter toute fuite. 

Quelles sont les astuces pour bien conserver son lait ?

Si vous utilisez des sacs plastiques, pensez à bien vider l’air avant de refermer le sachet, pour une meilleure conservation.

En cas de changement de goût ou d’odeur à cause des lipases

Le lait tiré de certaines mamans peut prendre un goût et une odeur différente après la congélation ce qui est dû aux lipases du lait. Les bénéfices nutritionnels du lait restent inchangés mais certains bébés peuvent le refuser. Pour éviter le crève-cœur de devoir jeter vos réserves de lait durement accumulées, il est conseillé de faire un test sur un échantillon avant d’en congeler d’avantage.

  • Si vous remarquez un changement d’odeur au bout de 3 ou 4 jours, mais que bébé accepte quand même le lait, pas de problème.
  • Si bébé n’accepte plus le lait, vous devrez chauffer votre lait avant de le congeler. La manœuvre est simple: il suffit de faire chauffer votre lait récemment exprimé à 50-60 degrés pendant 5 minutes, puis de le mettre au frigo afin de le refroidir rapidement avant de le congeler. Le chauffage permet de détruire les lipases responsables du changement d’odeur.

En cas de changement de goût ou d’odeur à cause de l’oxydation

Certaines études montrent que cette odeur peut apparaître également avec une oxydation chimique du lait. Elle serait due à la présence d'ions de cuivre ou de fer libres présent dans l’eau de boisson de maman, ou à certaines graisses polyinsaturées dans son alimentation.

 

Dans ce cas, chauffer le lait maternel ne servira à rien. 

 

Pour éviter cette odeur de savon, Nancy Mohrbacher, IBCLC conseille alors :

  • Éviter de boire l'eau du robinet et passer à l'eau en bouteille pendant un moment,
  • Éviter les aliments comme les anchois qui contiennent des graisses rances,
  • Arrêter de prendre des suppléments d'huile de poisson.

Une autre spécialiste Nicola Singletary, PhD MAT, IBCLC recommande également de :

  • Congeler immédiatement sans temps préalable au réfrigérateur,
  • Conserver le lait moins de 3 jours au réfrigérateur,
  • Conserver le lait moins d’un mois au congélateur.

Quels récipients pour conserver le lait maternel ?

Le récipient idéal reste le sein maternel, mais si vous devez tirer votre lait pour bébé, le choix du récipient va dépendre du mode et de la durée de conservation choisis.

Plusieurs écoles s’affrontent depuis quelques années pour savoir quel serait le meilleur matériau de conservation du lait maternel, entre le verre et le plastique.

  • Pour la congélation, il semble que les sacs de congélations de lait maternel sans BPA soient un bon choix, ainsi que verre (si possible teinté),
  • Pour les autres modes de conservation, les globules blancs seraient mieux préservés si le lait est conservé dans du plastique. Si vous choisissez des récipients en plastique, assurez-vous que ceux-ci soient également sans BPA.
  • Dans tous les cas, le récipient choisi doit être bien lavé au préalable et doit pouvoir être fermé de façon hermétique.

Quelles sont les différences entre les méthodes de conservation du lait maternel ?

Le lait maternel fraîchement exprimé est préférable au lait réfrigéré en termes de bienfaits santé. En effet, il présente des propriétés antibactériennes plus efficaces, et est le plus riche en vitamines, antioxydants et lipides.

Le lait simplement réfrigéré est également préférable au lait congelé, car la congélation détruit certains des facteurs anti-infectieux du lait.

Mais bien sûr, si vous avez plus de lait que bébé n’en consomme et voulez le conserver, le lait congelé restera toujours meilleur pour bébé que du lait infantile.

On vous en dit plus sur le tirage de lait dans notre article "Comment tirer son lait?"

Quelques questions sur le lait maternel réfrigéré ou congelé

Est-ce normal que mon lait se sépare en deux ?

Oui, après réfrigération ou congélation, le lait se sépare en “eau” et en “crème”.

Est-ce qu'on peut secouer le lait maternel ?

On peut le mélanger mais en évitant de le secouer trop violemment (comme un cocktail) . Idéalement on peut faire des mouvements rotatifs pour le mélanger. Mais tout reste une question de bon sens ! Et votre lait sera toujours top, même trop secoué.

Est-ce qu'on peut utiliser un micro-onde ?

Pour réchauffer un lait congelé, on peut utiliser un bain marie tiède ou un chauffe biberon adapté, mais jamais un micro-onde, qui peut non seulement diminuer la qualité du lait mais surtout causer de brûlures. Bien agiter le biberon avant de vérifier la température. 

Est-ce qu'on peut recongeler du lait ?

On ne recongèle jamais du lait décongelé. Si le lait est réchauffé, il doit être consommé dans l'heure.

Et si j'ai dépassé la durée de conservation ?

Je ne jette pas le lait surtout, je peux le mettre dans le bain de bébé ou en faire des savons.

Conclusion

A condition de respecter des règles d’hygiène simples et les précautions de conservation, il est facile de conserver le lait réfrigéré ou congelé et cela peut présenter de nombreux avantages. You go mama !

SHARE

LA JOLLY NEWSLETTER

RECEVEZ DES NEWS À CROQUER

FAQ

Comment conserver le lait maternel après l'avoir tiré ?

Pour conserver du lait maternel, il faut commencer par se laver soigneusement les mains. Les récipients doivent être rincés à l’eau froide, puis lavés à l’eau chaude savonneuse, puis à nouveau rincés et séchés à l’air sans essuyer. Il existe globalement 3 méthodes pour conserver le lait : à température ambiante, au réfrigérateur ou au congélateur. 

Comment réchauffer le lait maternel du frigo ?

Vous pouvez le placer dans un chauffe-biberon. Il en existe une multitude, qui fonctionnent soit sur le principe du bain-marie, soit sur le principe de la vapeur.

Quand sortir le lait maternel du frigo ?

Si c’est du lait congelé, laissez le 8h au frigo avant de le sortir pour le réchauffer. Si c’est pour du lait directement mis au frigo, sortez le quand vous en avez besoin et réchauffez le.