-20% sur une sélection de produits grossesse avec le code PREGNANCYWEEK et un cadeau surprise jusqu'à ce soir minuit dans toutes vos commandes de 60€ et plus !

logo
cart

07/06/2022

Déformations crâniennes de bébés, leurs causes et comment les éviter ?

Par Caroline du CAPP, kinésithérapeute Les déformations crâniennes des bébés peuvent être différentes, et leurs causes sont variables.

Le saviez-vous ?

L’utilisation de matériel de puériculture inadapté (transat, cosy, balancelle…) bloque le bébé dans une position et limite ses mouvements contrairement au tapis d’éveil ferme qui lui permet d’explorer sa motricité dans toutes les amplitudes.

Take care mama

Vérifier que le bébé tourne la tête des 2 côtés. Varier le côté des stimulations Minimiser voire éviter le matériel de puériculture limitant les mouvements du bébé

La dernière étude française de 2019, par l’équipe de HFME(69), montre que 40% des nourrissons sont concernés par les déformations crâniennes[1].

Nous avons également depuis février 2020, des recommandations des hautes autorités de santé (HAS) effectuées par un consensus de professionnels de santé experts.

Quels sont les types de déformations crâniennes de bébés ?

Brachycéphalie : l’arrière du crâne est plat, de façon symétrique. Le bébé bouge peu sa tête et/ou ne reste pas à regarder sur les côtés.

Plagiocéphalie : un seul côté de l’arrière du crâne s’est aplati. Le bébé regarde généralement plus d’un côté, il a une préférence de côté. Il se peut que le front et l’oreille avancent du côté du plat.

Dolicéphalie : (plus rare), il s’agit d’une tête très allongée, le bébé a très souvent la tête sur le côté, regarde peu en face de lui.

Certains enfants peuvent cumuler 2 déformations crâniennes.

Quelles sont les causes des déformations crâniennes de bébés ?

Vie intra-utérine

collapse

Pendant l’accouchement

collapse

Les premières semaines de vie

collapse

La majorité des bébés présente une déformation crânienne positionnelle / préférentielle, les 2 causes sont :

  • Limitation du bébé lui-même dans ses amplitudes (il ne peut pas tourner la tête des 2 côtés de façon libre et symétrique).
  • Limitations dues à l’environnement : manque de stimulation en période d’éveil (ventre, côtés, rotation de tête libre), sur-utilisation du matériel puériculture, orientation des stimulations toujours d’un même côté.. etc.

Quelques conseils dès la maternité

Vérifier que le bébé tourne la tête des 2 côtés.

Varier le côté des stimulations (lumières, fenêtres, côté du lit de maman, changer de bras pour pour porter bébé…).

Minimiser voire éviter le matériel de puériculture limitant les mouvements du bébé (liste non exhaustive ci-dessus).

Varier les positions de votre bébé durant les périodes d’éveil (uniquement) en alternant ventre, côtés et dos sur une surface ferme et sous surveillance (dodo sur le dos obligatoire).

Si vous observez une préférence, une limitation ou une déformation crânienne en observant votre bébé, alors prenez contact avec votre médecin, un suivi par un kinésithérapeute formé est nécessaire (et souvent en lien avec un ostéopathe formé également).

Caroline du CAPP, kinésithérapeute

Caroline est professionnelle de santé et créatrice du Capp, un centre pluridisciplinaire d’accompagnement holistique des femmes et de leur famille. Durant sa pratique professionnelle auprès des femmes et des enfants, Caroline s’est aperçue d’un manque d’informations du grand public au sujet de leur propre corps et des différentes étapes incontournables de la vie (les règles, la ménopause…etc). Elle a décidé de mettre ses connaissances au profit de ces femmes, afin qu’elles deviennent maîtres de leur corps et de leur santé. Partant de ce constat et de cette envie, elle a réuni une équipe autour d’elle, de professionnels engagés afin de promouvoir l’information et l’accompagnement. C’est ainsi que le Capp est né !

Sources

collapse

Share

Comment remodeler la tête de bébé ?

collapse

Quand la tête de bébé devient ronde ?

collapse

Comment corriger une plagiocéphalie ?

collapse

Sur le même thème