-20% sur une sélection de produits grossesse avec le code PREGNANCYWEEK et un cadeau surprise jusqu'à ce soir minuit dans toutes vos commandes de 60€ et plus !

logo
cart

27/04/2022

L’hyperémèse gravidique : la forme grave des vomissements de grossesse

L’hyperémèse gravidique est la forme grave des nausées et vomissements de la grossesse.

STATS

80% des femmes enceintes souffrent de nausées ou vomissements. 0,3 à 3% d’entre elles souffrent d’hyperémèse gravidique.

Quelques conseils

Infusions de gingembre / menthe / mélisse Faire le plein de vitamine B6 Prendre fréquemment des petits repas

Dites nous tout

Avez-vous eu des nausées/vomissements ?

Assez peu
Fréquemment en début de la grossesse
J’ai eu de l’hyperémèse gravidique

Qu’est-ce que l’hyperémèse gravidique ?

L'hyperémèse gravidique est globalement définie comme "des vomissements intraitables associés à une perte de poids de plus de 5% du poids avant la grossesse, une déshydratation et des déséquilibres électrolytiques qui peuvent conduire à une hospitalisation"[1].

Il n'y a pas de consensus sur les critères de diagnostic spécifiques, mais l'hyperémèse gravidique correspond généralement à la partie la plus grave du spectre des nausées et vomissements de la grossesse.

Des nausées, accompagnées ou non de vomissements, sont signalées par près de 80 % des femmes pendant la grossesse [2].

L’hyperémèse gravidique quant à elle touche entre 0,3% et 3% des femmes enceintes [3]. En moyenne, les symptômes se manifestent environ 5 à 6 semaines après le début de la grossesse. Chez 50 % des femmes, les nausées et les vomissements disparaissent à la 14ème semaine et chez 90 % des femmes à la 22ème semaine [4]. Cependant, dans 10% des cas d’hyperémèse, ils peuvent persister tout au long de la grossesse [5].

L’hyperémèse peut conduire à une hospitalisation et à un arrêt de travail. Elle entraîne parfois des complications de la grossesse et des conséquences néfastes pour les bébés, comme une insuffisance pondérale à la naissance [6].

Quelles sont les personnes à risque ?

Différentes personnes peuvent être à risque élevé d’hyperémèse gravidique [7] :

Les femmes ayant une grossesse multiple Les femmes qui souffrent de nausées et de vomissements en dehors de la grossesse en raison de la consommation de médicaments contenant des œstrogènes Les femmes ayant des antécédents de migraines Certaines études suggèrent également un risque plus élevé d'hyperémèse chez les femmes dont des membres de la famille immédiate, comme la mère ou la sœur, ont également connu une hyperémèse gravidique [8].

Quelles sont les causes de l’hyperémèse gravidique ?

Une hausse de l’hormone chorionique gonadotrope humaine

collapse

Les oestrogènes

collapse

Des changements dans le système gastro-intestinal

collapse

La génétique

collapse

Quelles sont les conséquences de l’hyperémèse gravidique ?

Dans les cas graves d'hyperémèse, les complications comprennent la carence en vitamines, la déshydratation et la malnutrition. La thiamine, ou vitamine B1, est une vitamines hydrosolubles, dont la carence peut se manifester dans le cadre de vomissements persistants comme dans l'hyperémèse gravidique. Cette carence peut conduire à un syndrome appelé encéphalopathie de Wernicke [13].

La cétose (accumulation de corps cétoniques produit lors de la dégradation des graisses [14]) est également couramment incluse comme conséquence de l'hyperémèse gravidique [15].

Il existe des cas de blessures secondaires dues à des vomissements violents et fréquents, notamment une rupture de l'œsophage [16] et un pneumothorax [17]. De plus, les patientes souffrant d'hyperémèse peuvent présenter des taux plus élevés de dépression et d'anxiété pendant la grossesse [18].

Pour le fœtus, le risque principal serait un faible poids de naissance

Comment traiter l’hyperémèse gravidique ?

Des remèdes naturels

Les approches non pharmaceutiques pour traiter les nausées et vomissements comprennent les herbes, comme le gingembre et la camomille, l'acupuncture et le massage. Par ailleurs, il a été démontré que le soutien psychologique de la famille et de l'équipe médicale réduit les symptômes de l'hyperémèse gravidique [19].

Infusion de gingembre

collapse

Le citron

collapse

La menthe ou menthe poivrée

collapse

La tisane de mélisse

collapse

Les aliments naturellement riches en B6

collapse

L'acupression peut diminuer les symptômes

collapse

Quelques conseils pour soulager les nausées

D’autre part, en plus des modifications du régime alimentaire, voici quelques conseils pour éviter les nausées ou aider dans l’amélioration des symptômes [24] : Prendre fréquemment de petits repas Eviter les aliments épicés ou gras et boire régulièrement manger des crackers le matin et au réveil Pensez à vous reposer Aérez vos pièces et ne restez pas dans des espaces confinés.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les nausées de grossesse.

Une intervention pharmacologique

La vitamine B6 à dose thérapeutique

collapse

Les antihistaminiques

collapse

Les antagonistes de la dopamine

collapse

Le Diglegis

collapse

Une prise en charge hospitalière

collapse

Conclusion

Si les nausées et vomissements persistent, si vous notez une perte de poids, si vous voyez des signes de déshydratation, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Chaque femme est différente, et même chaque grossesse est différente… Certains remèdes marcheront pour les nausées de certaines, mais pas pour les autres. Écoutez-vous, vous êtes votre meilleure alliée !

_Attention à la prise de médicaments pendant la grossesse. Ces conseils ne se substituent pas à l’avis d’un médecin ou à un traitement médical en cours.

Attention à ne pas vous auto-complémenter ou à utiliser des huiles essentielles sans un conseil de médecin, pharmacien ou naturopathe formé à l’aromathérapie. Il est également préférable de faire appel à un naturopathe pour se faire accompagner et proposer un accompagnement sur mesure. _

Sources

collapse

Share

Quand commence l'hyperémèse gravidique ?

collapse

Comment soigner l'hyperémèse gravidique ?

collapse

Quelle est la pire semaine de grossesse ?

collapse

Sur le même thème