Livraison offerte à partir de 70 euros en France et 100 euros en Belgique et Luxembourg

logo
cart

27/04/2022

Le seed syncing : réguler son cycle avec les graines

Le seed syncing ou la synchronisation des graines est une pratique issue de la naturopathie qui s’appuie sur les différentes propriétés des graines notamment leurs intérêts sur les déséquilibres hormonaux. Mais quelle est son action sur le cycle ? Ses effets sont-ils vraiment prouvés ? Comment pratiquer le seed syncing ? On a fait le point !

Take care mama

Vous venez d’arrêter la pilule ? Vous êtes en post partum ? Vous souhaitez tout simplement un cycle régulier ? Essayez le seed syncing, ce mélange de graine pensé pour réguler votre cycle. Au delà de ces actions sur le cycle, les graines ne contiennent que des bons nutriments pour votre santé globale.

Le saviez vous ?

Les graines de lin contiennent des lignanes, qui vont aider à équilibrer les niveaux d’oestrogènes dans l’organisme !

Quelques conseils

Les graines ne sont pas magiques, il est important à côté de cela d’avoir une alimentation adaptée (sans sucres raffinés, aliments transformés, inflammatoires, mais avec des bons gras et les nutriments nécessaires).

Dites nous tout

Est-ce que vous connaissez le seed syncing ?

Oui j’en ai vaguement entendu parler.
Oui et je le pratique !
Oui et je consomme vos moonies ;)
Non connais pas…

Le cycle menstruel

Le cycle menstruel se décompose en deux phases, séparées par l’ovulation :

La phase folliculaire

La phase folliculaire a lieu du 1er jour du cycle à l'ovulation. Sous l’action de l’hormone folliculostimulante (FSH), le taux d’oestrogène va augmenter de façon croissante à partir du premier jour des règles. Les oestrogènes permettent la maturation du follicule et la croissance de l’endomètre. Au moment de l’ovulation, le taux d’oestrogène est à son maximum et indique que le follicule est mûre. L’hormone lutéinisant (LH) va ainsi être sécrétée.

La phase lutéale

La seconde étape du cycle débute sous l’effet de la LH, et correspond à la phase lutéale. Ce qui reste dans le follicule se transforme en corps jaune, qui va sécréter de l’oestrogène et l’hormone progestérone, qui favorise l’implantation de l’embryon dans l’endomètre de l’utérus pour démarrer la grossesse.

S’il n’y a pas fécondation, le corps jaune va dégénérer et il y aura ainsi un arrêt de la sécrétion des oestrogènes et de la progestérone. Cette chute hormonale va déclencher un nouveau cycle avec l’apparition des règles [1].

Quelle importance de l’équilibre hormonal pour le cycle ?

L’équilibre hormonal, c’est la sécrétion des bonnes hormones au bon moment, en harmonie.

Nos hormones, qu’elles soient sexuelles ou non, fonctionnent toutes en synergie. De la même manière que dans la nature, si une espèce disparaît ou que le printemps arrive trop tôt cela a des conséquences sur toute la biodiversité, dans notre organisme si une hormone est trop sécrétée ou pas assez ou bien au mauvais moment, toutes les autres en pâtissent.

Ainsi, quand il y a trop ou pas assez d’oestrogènes, cela impacte non seulement l’ovulation, la qualité de l’endomètre et les règles, mais aussi la production de progestérone par exemple, d’histamine (une substance inflammatoire intervenant dans la sécrétion d’acide gastrique, les allergies, les maux de tête, les soucis de peau…), la santé des os, du cerveau, des muscles, le travail du foie…

Trop d'œstrogènes

collapse

Pas assez d'œstrogènes

collapse

Pas assez de progestérone

collapse

Quel est le principe du seed syncing ?

Le seed syncing, ou synchronisation des graines, est une pratique nutritionnelle qui a pour but d’aider et d’améliorer le cycle menstruel en recommandant la prise de quatres graines spécifiques.

Le seed syncing va permettre, en sélectionnant certaines graines, de rééquilibrer les taux d’hormones et ainsi d’éviter les désagréments liés au cycle menstruel en agissant sur les deux phases évoquées.

Le seed syncing permettrait d’aider dans le traitement du Syndrome Prémenstruel (SPM), souvent signe d’une fluctuation des taux circulants des hormones œstrogènes et progestérones. Il serait également indiqué dans le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'endométriose et l'infertilité, ainsi que pour atténuer des symptômes tels que les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, la fatigue et les sautes d'humeur [4].

Le seed syncing pendant la phase folliculaire

Le seed syncing débute le premier jour des règles.

Pendant la phase folliculaire, les phytoestrogènes contenus dans les graines de lin peuvent contribuer à réguler les niveaux d’oestrogène. Le zinc contenu dans les graines de courge permet de favoriser la production de progestérone en préparation de la phase suivante du cycle.

Les lignanes des graines de lin

collapse

Le magnésium : régulateur et apaisant

collapse

La vitamine B1 : réduction des crampes menstruelles

collapse

Le zinc : anti inflammatoire pendant les règles et boosteur de progestérone

collapse

Les fibres : anti excès d’oestrogènes

collapse

Les acides gras : pour une ovulation au top

collapse

Le seed syncing pendant la phase lutéale

Elle commence le jour de l’ovulation.

Cette deuxième partie va consister à consommer à consommer des graines de tournesol et de sésame au cours de la phase lutéale pour bloquer l’excès d’oestrogène et stimuler la production de progestérone avec la vitamine E contenue dans les graines de tournesol [14].

Les lignanes : bloquer un excès d’oestrogènes

collapse

Zinc : réducteur d’inflammation

collapse

Vitamine B6 : régulation du cycle et diminution du SPM

collapse

Oméga 3 et Vitamine E : stimuler la production de progestérone

collapse

Sélénium : détoxification des hormones

collapse

Comment mettre en pratique le seed syncing au quotidien ?

Commencez à pratiquer le seed syncing en vous basant sur votre cycle au premier jour de vos règles. Phase 1 (Graines de courge et graines de lin) : du premier jour des règles jusqu’à l’ovulation Phase 2 (Graines de tournesol et graines de sésame) : de l’ovulation jusqu’à vos prochaine règles

_En théorie, l’ovulation se produit en milieu de cycle. Chez les personnes ayant un cycle de 28 jours, l’ovulation se produit en général au jour 14 (le premier jour du cycle correspond au premier jour des règles).

Cependant, de nombreuses femmes n’ont pas un cycle de 28 jours ou n’ont pas de cycles réguliers. En règle générale, chaque femme a tendance à avoir une phase lutéale qui dure sensiblement le même nombre de jours (en général 10 à 14 jours), et c’est la durée de la phase folliculaire qui a tendance à varier. Ainsi, en moyenne, l’ovulation a lieu 10 à 14 jours avant les règles.

Pour calculer son cycle, consultez notre article ici : Pourquoi et comment calculer ma date d’ovulation ?

On ne se stresse pas sur les jours ! “Mais si ces graines ont un effet sur chaque étape du cycle, le corps a en réalité besoin de plus de temps pour se mettre à jour et c’est lui qui se charge de prendre ce dont il a besoin en fonction des besoins de chaque phase. Plutôt que de parler « syncing », il serait plus juste de parler de soutien nutritionnel. Manger des graines de sésame/lin en première partie de cycle ne provoquera bien sûr pas de déséquilibre hormonal et sera aussi bénéfique en deuxième partie de cycle car le corps les stocke pour les utiliser en fonction des besoins. " (Alix d’Antras, naturopathe)_

Le seed syncing ne doit bien sûr pas remplacer une bonne hygiène de vie !

Faire attention à son hygiène de vie

collapse

Etre patiente

collapse

En pratique

collapse

Nos MOONIES inspirés du seed syncing

Nous avons pensé à vous, pour vous faciliter la vie et surtout vous régaler ! Nous nous sommes inspirées de la pratique du seed syncing pour composer nos deux recettes PRE MOONIES, pour la phase 1, et AFTER MOONIES, pour la phase 2.

PRE MOONIES : A base notamment de graines de lin et de courge (les acides gras et lignans qu’elles contiennent aident au métabolisme des oestrogènes)

AFTER MOONIES : A base notamment de graines de tournesol, favorisant la production de progestérone en quantités suffisantes (évitant ainsi le syndrome prémenstruel, les baisses de moral, l’irritabilité, entre autres).

Chaque moonie couvre plus de la majorité de nos besoins en vitamine B6, indispensables à un cycle en bonne santé, grâce à nos ingrédients innovants et toujours 100% bio et naturels. En plus, nos moonies sont une option de pause sans sucres ajoutés, et ultra gourmande !

Conclusion : les bénéfices du seed syncing

Les bénéfices du seed syncing sont malheureusement encore peu étudiés.

En revanche, de nombreuses études ont été menées sur les différentes graines utilisées dans cette pratique.

Par ailleurs, les graines ont des effets au-delà du cycle menstruel. Par exemple, le mélange de graines de lin et de courge ajoutées à l'alimentation peut être utile pour prévenir les complications du diabète [22].

Grâce à leur richesse en micronutriments, la consommation de graines de lin, de sésame et de tournesol a été associée à une amélioration des facteurs de risque de maladies cardiaques, comme l'hypercholestérolémie et la pression artérielle.

Par ailleurs, d’après certaines études, les graines de lin pourraient protéger contre le cancer du sein, notamment grâce à leur composition en lignanes [23] et également et oméga 3 [24].

Cependant patience, il faudra du temps à votre corps pour se régler et retrouver un équilibre !

_Attention à ne pas vous auto-complémenter, les compléments alimentaires ne sont pas anodins, peuvent interférer avec d’autres compléments, des aliments et des médicaments, ne pas être adaptés à votre situation personnelle, sans compter qu’il faut bien les choisir et adapter les dosages. Il est donc préférable de se faire conseiller par un praticien de santé spécialisé en nutrition (naturopathe ou nutrithérapeute par exemple). _

Sources

collapse

Share

Comment régulariser son cycle menstruel naturellement ?

collapse

Pourquoi je suis déréglée ?

collapse

Quel traitement pour les règles irrégulières ?

collapse

Sur le même thème