Livraison gratuite à partir de 70 euros en France et 100 euros en Belgique. New : -25% sur la gamme cycle et fertilité avec le code HORMONES jusqu'à dimanche 3/7 minuit

logo
cart

Cycle heureux

Un cycle heureux, qu’est-ce que ça signifie ? Le SPM est-il une fatalité ? Notre alimentation a-t-elle une influence sur nos règles ? Découvrez toutes les réponses à vos questions !

<<

<

1

2

3

>

>>

Connaître son cycle menstruel

Le cycle menstruel de chaque femme est unique. Si sa durée moyenne est théoriquement fixée à 28 jours, dans la pratique, il n’y a pas de vérité universelle. Il peut être plus long ou plus court, régulier ou non, et varier en fonction de nombreux critères. Connaître son cycle est primordial, non seulement pour concevoir, mais aussi pour mieux comprendre ses règles et se qui se passe dans son corps ! A chaque étape, des hormones particulières sont sécrétées, et influencent énormément l’humeur et la façon d’être d’une femme.

Les symptômes de l’ovulation

Si vous essayez de concevoir un bébé, vous avez sûrement déjà tenté de calculer votre période d’ovulation. Une affaire qui se complique si les règles ne sont pas régulières, et si vous ne suivez pas votre cycle avec attention ! Généralement, l’ovulation survient 10 à 14 jours avant les règles. Certaines femmes sont capables de la reconnaître grâce à des symptômes précis : augmentation de la température corporelle, tension dans la poitrine, ou encore présence de glaire cervicale.

Règles douloureuses et SPM

Certains le considèrent comme un mythe, mais le SPM est bien réel. Ce fameux syndrome prémenstruel gâche la vie de nombreuses femmes, qui se trouvent prises au piège d’un tourbillon d’hormones, directement suivi de crampes et douleurs pendant les règles. Pourtant, subir son cycle n’est pas une fatalité ! Des solutions existent pour reprendre le contrôle et vivre ses menstruations de façon sereine.

L’endométriose : qu’est-ce que c’est ?

Maladie gynécologique mise en lumière ces dernières années, l’endométriose touche environ 10% des femmes en âge de concevoir. Elle se reconnaît à ses douleurs intenses et significatives pendant les règles, mais aussi à d’autres symptômes moins évidents. En fait, l’endomètre, dont les cellules sont censées être détruites au moment des règles, répand des fragments dans les autres organes.

Les compléments alimentaires pendant les règles

Il n’est pas normal de souffrir pendant ses règles. Contrairement aux idées reçues et aux clichés à la peau dure, toute douleur est un signe à prendre très au sérieux ! Vous n’êtes pas obligée d’avoir mal, de nombreuses solutions permettent de passer cette période sans inconfort. La prise de compléments alimentaires spécialement formulés pour l’équilibre du cycle en fait partie !

Vous aimerez aussi