Livraison offerte à partir de 70 euros en France et 100 euros en Belgique et Luxembourg

logo
cart

27/04/2022

L'allaitement mixte : ce qu'il faut savoir

Qu’est ce que l’allaitement mixte ? C’est le fait de nourrir son bébé au sein ou en tirant son lait maternel tout en lui donnant également des préparations pour nourrissons. Selon la manière dont il est mené, il peut soit permettre de prolonger l’allaitement ou bien constituer une étape vers le sevrage du bébé. Si votre souhait est de continuer à allaiter votre enfant sur la durée, voici quelques pistes pourraient vous aider.

Quelques conseils

Offrez le sein en premier Restez prudente lorsque vous introduisez des biberons de préparations pour nourrissons Introduisez progressivement les biberons en complément de certaines tétées choisies Choisissez une tétine avec un débit lent

Take care mama

Lors de la mise en place de l’allaitement mixte, vous pouvez avoir une production de lait maternel insuffisante et/ ou des engorgements douloureux. Veillez à garder vos seins souples en tout temps. Tirez un peu votre lait si nécessaire.

Le saviez-vous ?

Les masques à l’argile peuvent vous aider à diminuer la sensation de seins tendus et douloureux.

La recette de flan maternel

2 g d’agar-agar seront suffisants pour gélifier 500 ml de lait maternel. La poudre doit être mélangée au liquide froid. L’ensemble sera ensuite porté à ébullition durant 30 secondes à 1 minute. En refroidissant, la préparation changera progressivement de consistance. À noter : cela doit donner un flan onctueux mais pas gélifié. Faire des essais pour trouver la bonne texture avant de le proposer à l’enfant (il ne faut pas que cela fasse une pâte que l’on poserait sur sa langue et qu’il avalerait au risque de s’étouffer).

Dites nous tout

Avez-vous fait un allaitement mixte ?

Oui et tout s’est bien passé !
Oui mais bébé préfère le sein / le biberon…
non.

Quand est-ce que je peux mettre en place un allaitement mixte ?

À la maternnité de façon transitoire

collapse

Recommandations de l’OMS : allaitement exclusif jusqu’à 6 mois

collapse

Peut-on allaiter longtemps en mixte ?

collapse

Attendre que la lactation soit déjà bien installée

collapse

Décider de ne pas tirer le lait au moment de la reprise du travail

collapse

Conserver un minimum de tétées par jour

collapse

Profiter de l’allaitement mixte pour installer un sevrage en douceur

Les tétées sont complétées par des préparations au lait infantile afin de limiter les inconforts liés à l’engorgement. Choisissez pour vous-même les tétées que vous souhaitez compléter. Si vous ou votre partenaire donnez ce biberon, montrez-vous disponible pour votre bébé. En effet, on ne peut pas s’attendre à ce que le bébé soit englouti en quelques minutes à peine. Le confort de votre bébé mérite d’être respecté.

Gardez les tétées “rituelles” avec votre bébé. Cela peut être celles du matin et du soir, ou encore la tétée de retrouvaille lors de votre retour à la maison après une journée de travail. En plus de respecter le rythme de votre bébé, cela vous aidera à maintenir la lactation, et à éviter les engorgements. Les tétées nocturnes aident aussi à maintenir un allaitement mixte sur la durée.

Votre bébé se montre réticent à boire au biberon ?

Il existe des alternatives. Le plupart d’entre elles seront utilisées de façon temporaire.

La cuillère à café

collapse

La babycup

collapse

Sous forme de flan

collapse

Bien choisir sa tétine du biberon :

On privilégie une tétine qui aura un débit assez lent.

collapse

On opte pour une tétine volumineuse et dont la base n'est pas trop large

collapse

On donne le biberon à l’horizontale

collapse

Les difficultés de l’allaitement mixte et comment les surmonter

Lors de la mise en place de l’allaitement mixte, deux difficultés majeures peuvent survenir et peuvent accélérer le processus de sevrage :

  • Une production de lait maternel insuffisante,

  • Des engorgements douloureux.

Pour maintenir une lactation suffisante, il faut veiller à conserver autant de tétées que possible quand bien même vous les complétez ensuite. Si votre enfant fait déjà ses nuits et que vous ne pouvez pas l'allaiter pendant la journée, essayez de tirer un peu de lait quand vous allez vous coucher ou bien si vous vous levez la nuit (voir notre article sur Comment tirer son lait).

Si vos seins sont engorgés, tirez assez de lait pour vous soulager et les garder souples en tout temps.

Ne laissez pas les engorgements se transformer en mastite. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin ou votre consultante en lactation IBCLC.

Pour conclure sur l’allaitement mixte

L’allaitement mixte est un mode d’alimentation choisi par de nombreuses mamans. Il raccourcit la durée de l’allaitement et peut permettre à d’autres mères de prolonger leur allaitement.

Pour que l’allaitement mixte ne rime pas avec une baisse subite de la lactation et d’autres désagréments, n’hésitez pas à prendre votre temps et à introduire les préparations de lait infantile progressivement. En cas de doute, faites-vous accompagner par une consultante en lactation IBCLC.

Share

Comment on fait pour faire un allaitement mixte ?

collapse

Quels sont les inconvénients de l'allaitement mixte ?

collapse

Sur le même thème