Livraison offerte à partir de 70 euros en France et 100 euros en Belgique et Luxembourg

logo
cart

27/04/2022

L'impact du lait maternel sur l'immunité

L'allaitement renforce les défenses immunitaires. Immuni-tétées !

Le saviez vous ?

Le «cycle entéro-mammaire» correspond au lait maternel qui s'adapte aux besoins immunitaires de l'enfant et le protège contre les germes pathogènes environnants en transmettant des anticorps spécifiques.

Take care mama

Si vous êtes malade, sauf certains cas exceptionnels, vous pouvez continuer d’allaiter. Votre bébé aura déjà été “contaminé” avant même que vous sachiez que vous êtes malade. Continuer l’allaitement permettra de lui transmettre des composés bénéfiques pour son immunité.

Bénéfices

Transmis de facteurs bioactifs protecteurs Une flore intestinale plus développée Possiblement moins de maladies (diarrhée, allergies, etc)

Le lait maternel permet de protéger bébé en cas d'infection et participe à la construction de son immunité intestinale.

On vous dit tout sur les mécanismes derrière ce liquid gold, et des conseils sur l'allaitement durant cette période épidémique.

Allaitement et immunité “passive”

Le lait maternel procure à l'enfant une immunité contre les bactéries et les virus. En allaitant, la mère transmet ses propres anticorps à l'enfant, les Immunoglobulines.

Les immunoglobulines maternelles présentes dans le lait apportent à l’enfant une immunité “passive”, avant que son système immunitaire ne soit plus mature. Le lait maternel contient des facteurs bioactifs qui stimulent cette maturation. Par exemple, on trouve des anticorps dans le lait dont la concentration évolue en fonction du temps et diminue de plus de 90% après un mois. Cela peut s’expliquer par le fait que bébé développe son propre système immunitaire [1].

Elles sont présentes en grande concentration dans le colostrum et encore plus particulièrement chez les mères dont les enfants sont nés avant terme.

Qu’est-ce que le cycle entéro-mammaire ?

Le lait maternel va contenir des anticorps spécifiques aux agents pathogènes présents dans l'environnement de la maman et de l'enfant. On appelle cela le «cycle entéro-mammaire». Le lait maternel s'adapte ainsi aux besoins immunitaires de l'enfant et le protège contre les germes pathogènes environnants.

Les immunoglobulines A

collapse

La lactoferrine

collapse

D’autres bioactifs bénéfiques

collapse

Quel est le lien entre allaitement et microbiote ?

Une flore dessinée dans les premières semaines de vie

collapse

Le lait maternel favorise l’implantation d’une flore bactérienne protectrice

collapse

Un système gastro-intestinal plus protégé

collapse

Quel est le lien entre allaitement et allergies ?

Alors qu’on a longtemps cru que pour prévenir des allergies en cas d'antécédents familiaux, il fallait éviter ces allergènes lors de la grossesse ou de l’allaitement, des études récentes montreraient que la consommation de ces allergènes par la mère pourrait prévenir les réactions allergiques. Le transfert des antigènes via le lait maternel en favorise l’acceptation par l’organisme du bébé [6].

D’autre part, si la maman est exposée à des antigènes dans l’air (ex: pollen..), le lait maternel contient alors des immunoglobulines spécifiques à cet antigène, qui provoque chez lui la production de cellules le rendant plus tolérant, expliquant une diminution de l’asthme allergique chez les bébés allaités.

Allez voir notre autre article sur les Bienfaits de l’allaitement.

Allaitement et coronavirus (et autres infections respiratoires)

En cette période de crise sanitaire, il est important de maintenir l’allaitement ! C’est le moyen le plus efficace pour protéger votre bébé.

L’OMS a récemment publié un document pour les personnes présentant des symptômes du nouveau coronavirus:

“Compte tenu des avantages du lait maternel et de son rôle insignifiant dans la transmission d’autres virus respiratoires, la mère peut continuer à allaiter. La mère doit porter un masque médical lorsqu’elle est à proximité de son nourrisson et respecter soigneusement les gestes d’hygiène des mains avant tout contact étroit avec celui-ci. Elle doit aussi appliquer les autres mesures d’hygiène [type lavage fréquent des mains].”

Il faut maintenir la lactation, le bébé a tout dans les cas été exposé au virus

collapse

Il y a des risques à l’arrêt brutal de l’allaitement

collapse

Et le vaccin covid 19 ?

collapse

En conclusion

Votre lait n’est pas seulement nourrissant, il contient également de nombreux facteurs bioactifs qui vont être particulièrement intéressants pour sa santé. A travers votre lait maternel, vous transmettez votre immunité à votre bébé.

Merci à nos experts et consultantes IBCLC Julie Longy et Lynda pour leurs conseils et leur relecture !

Sources

collapse

Share

Quels anticorps passent dans le lait maternel ?

collapse

Est-ce que je peux allaiter en ayant le covid ?

collapse

Comment booster l’immunité ?

collapse

Sur le même thème